IMG_20200824_175025_577.jpg
LOGO-ADMA-NEW-PNG.png

Article : la méthode Pilates, une histoire d’équilibre

Par Sabine VANKEERBERGHEN

Un travail équilibré entre deux grands groupes de muscles :

Cette méthode, fait toujours travailler en harmonie les deux groupes de muscles de votre corps : les muscles stabilisateurs (les posturaux) et les muscles mobilisateurs (ceux du mouvement).


C’est aussi un juste équilibre d’exercices qui permettent l’étirement des muscles et des articulations et leur renforcement musculaire :

De ce fait, votre posture s’améliore et vos maux de dos diminuent voire disparaissent car les muscles les plus faibles sont renforcés et ceux trop toniques sont étirés.


Il participe au rééquilibrage de la circulation de l’énergie :

Le Pilates est une méthode qui ne va pas chercher à renforcer vos muscles à outrance mais plutôt à les allonger. Joseph Pilates met en place sa méthode par opposition au « Body building » qui à son époque est à la mode et qui pour lui entraîne des dégâts physiques en créant des déséquilibres corporels.

L’allongement des muscles évite les « nœuds énergétiques » et permet une meilleure circulation sanguine et un meilleur apport d’oxygène dans tout le corps. L’énergie est ainsi répartie de manière équilibrée dans votre corps.


Il demande de manière égale un travail entre le corps et l’esprit :

Comme en Yoga, la méthode Pilates met l’accent sur la perception de nos sensations corporelles.


Le Pilates stimule votre système nerveux du fait du travail de précision qui est demandé. Effectivement, un des 8 principes du Pilates est celui de l’isolation. Lorsque qu’un groupe musculaire est travaillé, la consigne est de laisser les autres groupes musculaires au repos. Cet exercice de précision contribue à l’amélioration de nos connexions neurologiques.


Cette centration sur nos sensations à 3 effets positifs :

1.Sensation de détente, de lâcher prise après une séance de Pilates car votre esprit est occupé par autre choses que vos préoccupations professionnelles, familiales ou personnelles ;

2.Amélioration de la conscience corporelle et de l’écoute des signaux corporels ;

3.Une meilleure motricité, facilité de se mouvoir dans la vie quotidienne.


Le vecteur commun à tous ces équilibres : la respiration

En Pilates, vous utilisez l’inspiration thoracique. Elle permet d’étirer tous vos muscles intervertébraux et de redresser votre colonne vertébrale. L’expiration abdominale, elle, va contribuer au renforcement des muscles abdominaux profonds : le transverse, les obliques et ceux du plancher pelvien. Nous retrouvons notre équilibre entre étirement et renforcement musculaire, entre muscles posturaux et du mouvement.

Tous les exercices sont effectués en rythme avec la respiration et celle-ci s’améliore au rythme des séances. Elle favorise une meilleure circulation des énergies dans votre corps.


Une respiration plus régulière apaise notre esprit.


Alors vous cherchez à améliorer votre posture, votre mobilité, votre aisance corporelle et à vous détendre ? Essayez le Pilates !

VIDEO : l’origine et l’histoire du Pilates



Auteur

Sabine VANKEERBERGHEN

Coach sportif, en Pilates, Mind & Body Harmony, remise en forme


Contact : atoutformecoaching@gmail.com 06 13 06 66 50


VOIR LE PROFIL COMPLET




Abonnez-vous à notre newsletter :
Nous contacter
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
Réseaux sociaux
© 2021 - Auprès de mon arbre  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité