IMG_20200824_175025_577.jpg
LOGO-ADMA_030613.png

Article : et si vous cultiviez la joie ?

Par Olivier Chabot, énergéticien

En préambule, je vous livre ce texte de Thich Nhat Hanh, référence en matière de pleine conscience.


" Je n'attends jamais d'être joyeux pour sourire.

Je souris et la joie viendra après.

Il y a des moments où la joie produit le sourire.

Le sourire est la conséquence.

Mais il y a des moments où vous produisez un sourire comme cause et alors la relaxation, le calme et la joie deviennent l'effet.

Il y a des moments où il fait très noir dans ma chambre, personne ne peut me voir, mais je continue à pratiquer le sourire à moi-même. Je souris à moi-même. Je veux être gentil avec moi-même. Je veux m'aimer et prendre soin de moi-même. Parce que je sais que si je ne sais pas prendre soin de moi-même, je ne saurais pas prendre soin de quelqu'un d'autre.

Avoir de la compassion pour soi est très important.

Prendre soin de soi est une pratique très importante.

Quand vous êtes fatigués, en colère, désespérés, vous devriez savoir comment retourner à vous-mêmes et prendre soin de votre colère, de votre désespoir. "

~ Thich Nhat Hanh


Vous en avez sûrement déjà fait l’expérience. Vous êtes triste ou stressé(e) pour des raisons professionnelles, personnelles, familiales ou autres ; peut-être ressassant vos difficultés du moment. Vous apprenez alors une bonne nouvelle ( prime – on ne sait jamais - , congé accepté, retrouvailles avec un(e) ami(e) d’enfance …) et vous voilà avec un tout autre état d’esprit. La joie est à nouveau là et la confiance en la vie, et dans ses bons côtés, renaît. Envolé le mal-être !


Ce ne sera peut-être qu’une émotion temporaire car vous serez vite rattrapés par les soucis du moment ou pas.


Car, vous l’avez compris, il ne peut y avoir 2 émotions ( 2 énergies générées ) en même temps en nous. Et comme le suggère Thich Nhat Hanh et le proclament certains adages ( « Demandez et vous recevrez ! « C’est en forgeant que l’on devient forgeron « ...) , n’aurions-nous pas le pouvoir de maîtriser nos pensées et par rebond nos émotions ?


C’est encore, selon moi, une question de pratique ; tel que nous le montrent le musicien qui répète ses gammes encore et encore ou le sportif de haut niveau qui s’entraîne sans relâche pour arriver à une maîtrise toujours plus grande.


Des disciplines comme la cohérence cardiaque, la méditation mais aussi simplement toute activité que vous aimez ( sport, lecture, tricot ... librement choisie par vous) seront un catalyseur de joie.


Pensez donc à ne pas vous oublier car il en va de l’amour de vous-même et par conséquence de votre prochain.



Abonnez-vous à notre newsletter :
Nous contacter
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
Réseaux sociaux
© 2020 - Auprès de mon arbre  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité